Le film : "La Turquie face à la terreur"

Une analyse des raisons pour lesquelles la Turquie est devenue la cible d'attentats de l'État islamique, à travers des interviews d'experts, de décideurs politiques et de victimes.

 

 

 

 

La Turquie, longtemps chantre de la laïcité, a fait machine arrière sous le régime d'Erdogan avec un gouvernement à majorité musulmane. Dans un pays où les libertés de la presse et de l'opinion sont bafouées en permanence, les arrestations et les incarcérations de journalistes, d'opposants politiques, de chercheurs et d'acteurs économiques se multiplient. Qui plus est, l'ancien pont entre l'Europe et l'Asie constitue désormais une étape de transit privilégiée pour les terroristes de l'État islamique (EI), qui peuvent s'y fournir en matériel de guerre et en recrues, notamment en kamikazes prêts à se faire sauter sur les sites touristiques d'Istanbul et d'Ankara.

Cellules secrètes

Un sondage montre que 8 % de la population turque serait favorable aux djihadistes et, selon un haut fonctionnaire, il existerait des cellules secrètes de l'EI dans plus de soixante-dix villes du pays. Après avoir toléré, voire aidé les islamistes, dans la foulée d'une politique de plus en plus marquée par la religion sunnite, le gouvernement Erdogan semble prendre la mesure du problème. Mais n'est-il pas déjà trop tard ? Ce documentaire analyse la situation et ses enjeux via des entretiens avec des décideurs politiques, des experts et des victimes.

 

Source : http://info.arte.tv/fr/la-turquie-face-la-terreur

 

A voir aussi : Le film : "Erdogan, l'ivresse du pouvoir"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/01/2017