Depute vende

Vendée : un mur de parpaings monté en pleine nuit devant le domicile d’une députée

Vendée : un mur de parpaings monté en pleine nuit devant le domicile d’une députée

Patricia Gallerneau, élue LREM-MoDem, dénonce l’initiative d’« imbéciles ».

Une députée LREM-MoDem de Vendée a eu une désagréable surprise ce dimanche matin au réveil. Dans la nuit, un mur de parpaings a été édifié devant l’entrée de son garage à Talmont-Saint-Hilaire.

Comme le raconte Ouest-France, les gendarmes sont parvenus à démonter le mur. Patricia Gallerneau a elle réagi sur Facebook : « Joli réveil ce matin… Mon domicile est muré par des imbéciles ! A quoi servent le dialogue, la communication, mes réceptions jamais refusées de gilets jaunes, s’ils viennent en douce de nuit, murer le domicile d’une famille… »

L’élue, qui dit comprendre voire soutenir les revendications des Gilets jaunes « lorsqu’elles sont justifiées », leur demande de « faire le ménage dans leurs rangs et d’éjecter tous les imbéciles, haineux, racistes et homophobes qui s’y cachent et qui les décrédibilisent fortement ! ».

Vendée mur parpaings domicile

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !