Images 3

Fakes concernant l'épidémie. Un point important.

  • Le jeudi, 19 mars 2020 à 10:37
  • Dans ALERTE INFO
  • 0 commentaire

Depuis 2 jours une vidéo circule où un inconnu déclare avoir découvert un grand complot franco-chinois sur base d'un brevet - bien réel - sur le coronavirus. Sa thèse : le virus a été créé en laboratoire, une chauve souris s'est échappée, l'industrie pharma est derrière tout ça.

Les faits :

- Le brevet EP 1 694 829 B1 existe bien et n'a rien de secret
- Il existe bien un laboratoire P4 franco-chinois à Wuhan
- Le brevet EP 1 694 829 B1 concerne le SARS (Severe Acute Respiratory Syndrome) connu depuis 2002
- Le SRAS est une classe de coronavirus
- Les coronavirus sont étudiés depuis le début des années 2000
- Le coronavirus actuel n'est pas le SARS mais le COVID-19 (sars-cov-2)
- COVID-19 (sars-cov-2) est le nom à utiliser pour éviter les confusions
- Déposer un brevet sur un virus ne veut pas dire le “créer” mais protéger une séquence pour créer un vaccin
- Les laboratoires P4 ne traitent pas les virus comme le COVID-19
- Il n'y a pas de test sur chauves-souris au laboratoire P4 de Wuhan
- Nous vivons dans le capitalisme : l'industrie pharmaceutique n'hésitera pas à exploiter le marché ce qui n'a rien d'un complot.

En résumé, à partir d'un document sorti de son contexte et mal interprété par des personnes sans base scientifique, certains arrivent à créer des théoriques complètement folles mais qui ne reposent pas sur des faits tangibles. La vérité prend l'escalier mais le mensonge prend l'ascenseur. Ces buzz complotistes n'ont rien de journalistiques ou de sérieux. Que chacun fasse preuve de prudence.

Car le monde est fait de nuances de gris, il n'en est pas moins permis une critique du comportement des responsables politiques dans cette crise. Les citoyens doivent faire preuve de prudence vis à vis de la théorie du choc (Naomi Klein) qui, en temps de crise, permet aux politiques d'en profiter pour asseoir leur agenda politique. Cette crise sanitaire doit donc devenir une opportunité de questionner le rôle de la casse de l’hôpital public et des services publics. De nombreux soignants souffrent en ce moment d'un manque de moyen et risquent leur propre vie pour soigner la population. Ce prisme politique est bien plus important - et sans doute complexe - qu'une théorie du complot bien trop simpliste pour être vraie.

Sources :

- Mr Mondialisation

Vidéo explicative : https://www.facebook.com/RamousPageOfficielle/videos/2804125596340216/

Sources : https://www.huffingtonpost.fr/…/coronavirus-brevet-pasteur-…

https://www.lemonde.fr/…/non-l-institut-pasteur-n-a-pas-inv…

https://www.20minutes.fr/…/2742775-20200318-coronavirus-non…

 

fake epidemie brevet europeen

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire