Achat terre

  • La Chine continue de s'offrir des terres agricoles en France

    Une société chinoise a racheté 900 hectares de terres à blé et à maïs dans l'Allier, au nez et à la barbe de la Safer qui n'a pu exercer son droit de préemption. Grâce à un montage financier exploitant une faille juridique, la Chine ne se contente plus d'acheter des domaines viticoles.

    Certains sociétés chinoises ont jeté leur dévolu sur les terres agricoles françaises. Quelque 900 hectares de terres agricoles produisant du blé et du maïs ont été acquis dans l'Allier l'été dernier par les investisseurs chinois.

     

    Lire la suite