Baisers cachés

Baisers

«Baisers cachés», quand une fiction télé parle d'homophobie au lycée REPLAY

Dans le cadre de la journée contre l'homophobie, France 2 propose ce mercredi soir une fiction sur deux garçons de 16 ans qui tombent amoureux et qui doivent faire face l'incompréhension, la violence et parfois la haine de leur entourage.

Nathan (Béranger Anceaux) a 16 ans. Dans son nouveau lycée, il croise le regard angélique de Louis (Jules Houplain). Un soir de fête, ils s’embrassent au fond d’un jardin et il semble alors que c’est le moment le plus heureux de sa jeune vie. Tapi dans l’ombre, quelqu’un, dont on ne connaît d’abord pas l’identité, prend une photo et la poste sur Facebook. Sur le cliché, on ne reconnaît que Nathan. Le lycéen doit alors affronter les insultes et la violence de ses camarades de classe, de Louis lui-même - qui sort avec une fille et entend bien ne pas griller sa couverture. Une violence renforcée par l’incompréhension de son père (Patrick Timsit), un policier père célibataire, et par l’incapacité de l’institution scolaire à le protéger. Une violence que Louis, dont l’identité sera bientôt exposée, subit évidemment aussi, d’abord parce qu’il vit dans le secret et la honte, ensuite parce que son père (Bruno Putzulu), un médecin aux valeurs plutôt virilistes et sa mère (Barbara Schultz), une comptable d’abord un peu effacée, sembleront chacun à leur façon incapables de l’accepter.

Lire la suite

BeletteBienvenue sur Actu-Belette.com

 

"L'important n'est pas De convaincre mais donner à réfléchir!"

Newslette2Merci de votre fidélité ! Vous êtes + de 388 000 visiteurs à avoir parcouru ce site.

 

Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux  :