concession

Veolia

Plage privatisée de La Baule: Nicolas Hulot valide la concession à Veolia

Lecteur texte mal voyant ci-dessous :

Nicolas Hulot conforte la position de l'État et répond au maire de La Baule, qui souhaitait reprendre la gestion de la plage.

La prise de position de Nicolas Hulot risque de contrarier les habitants de La Baule. Le ministre de la Transition écologique s'est dit opposé à la remise en cause de la concession de la plage de La Baule (Loire-Atlantique) à Veolia, en raison notamment des pénalités financières que cela impliquerait, a-t-on appris ce mercredi. 

L'attribution par l'État en décembre 2016 de la concession de l'une des plus grandes plages d'Europe au géant de l'eau et des déchets et non à la mairie provoque depuis mai une fronde des exploitants (écoles de voile, restaurants, clubs de loisirs).  

Ils dénoncent une augmentation de la surface des lots dans les appels d'offres lancés par Veolia et un doublement de la redevance annuelle, à quoi s'ajoutent les frais de démontage des structures en application du décret Plage de 2006. 

 

Lire la suite