Droits des femmes

  • L’Islande devient le premier pays à rendre l’égalité salariale obligatoire

    Pour la première fois au monde, un pays interdit les inégalités de salaires entre les hommes et les femmes. Au-delà d’une injustice réparée, quand on fait les comptes, c’est son PIB qui va être content.

    Chose promise, chose due. En matière d’égalité femmes-hommes, l’Islande est plutôt bonne élève : les Islandaises ont le droit de vote depuis 1850, et rien qu’en politique, 47,6% des parlementaires et 40% des élu(e)s locaux sont des femmes. Toutefois, l’île souffre encore d’une sévère carence en parité salariale : l’écart de rémunération moyen oscillait ces dernières années autour de 16%. Ne faisons pas les malins, en France ce chiffre avoisine les 18%.

    En mars 2017, lors de la Journée internationale des droits des femmes, les autorités islandaises avaient donc annoncé la promulgation d’une loi obligeant les entreprises à payer les femmes au même niveau que les hommes. Dont acte.

    Lire la suite