gironde

  • La Gironde, première touchée. Premières traces d' hydrocarbures

    Edite le 17/03/2019 La nappe de fioul est bien là.

    Nous avons publié hier une information basée sur des témoignages faisant état d'une odeur d'hydrocarbures sur la plage d'Hourtin en Gironde. Une odeur associée à la présence de tâches sombres ressemblant à s'y méprendre - surtout dans le contexte actuel- à des traces de fioul.

    Il semblerait qu'il s'agisse en fait d'amas organiques naturels et nous nous excusons d'avoir diffusé une information qui n'était pas conforme à l'exacte réalité.

    Mais cette alerte n'était inexacte que par sa nature prématurée et cela ne doit pas occulter que l'épée de Damoclès qui plane sur nos côtes est bien réelle.

    N'oublions pas surtout, que même si pour la plupart d'entre nous, cette pollution ne devient une réalité tangible qu'au moment où elle atteint nos plages, pour la vie marine elle est déjà là.

    Dans l'histoire de notre gestion des marées noires (à l'instar de nombreuses autres catastrophes écologiques), l'excès d'optimisme et le manque d'anticipation ont coûté cher. Retenons les leçons du passé.

    Préparons nous au pire, en espérant qu'il n'arrive pas. Cela vaudra toujours mieux que de devoir affronter le pire en regrettant de ne pas s'y être préparés.

    Merci à tous pour votre confiance et votre soutien.

     

     

    Lire la suite