Hausse

  • AFFRONTEMENTS EN EQUATEUR

    Hausse massive des prix du carburant et Etat d'exception.

    À la suite de l’annonce de plusieurs réformes en Équateur, la population se mobilise dans tout le pays depuis près d'une semaine, conduisant à de violents affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants. En réaction, le président Lenín Moreno a décrété l’état d’urgence.

    Poussé par le FMI (Fond Monétaire International), le gouvernement a supprimé les subventions sur le carburant, multipliant ainsi par deux les prix à la pompe pour la population.
    D’autre part, le gouvernement libéral lance une réforme du droit du travail qui comprend la réduction des congés payés des fonctionnaires de 30 à 15 jours.

     

    Lire la suite