Insee

  • Le trafic de drogue bientôt inclus au calcul du PIB

    L'institut de statistiques se posait la question depuis plusieurs années. Vu les volumes que représente ce trafic, le PIB français pourrait légèrement augmenter.

    L'institut national de la statistique et des études économiques (Insee) va "tenir compte de la consommation de stupéfiants et des activités liées à cette consommation sur le territoire national", a annoncé mardi l'organisme public, dans un communiqué. 

    L'Insee a tranché après plusieurs années de débat. Cette prise en compte, faite "à la demande" de l'institut européen des statistiques Eurostat, est destinée à aligner les statistiques françaises sur celles "des autres pays européens". Conséquence: ce nouveau critère de calcul entraînera "une révision en très légère hausse du niveau du PIB". 

    Lire la suite