juges

  • En Russie, les juges pourront rouler ivres sans risque de contravention

    Les policiers russes n'auront plus le droit d'arrêter les juges ayant commis des infractions routières, même en cas de conduite en état d'ébriété, selon un amendement au Code de la route entré en vigueur vendredi 9 février.

    Cette nouvelle réglementation, publiée au journal officiel russe, interdit à la police de la route de retirer aux juges leur permis de conduire, de les soumettre à des contrôles d'alcoolémie et même de dresser un procès-verbal en cas d'infraction routière.

    Lire la suite