Presly

  • Les inquiétantes dérives d'une école catholique traditionaliste

     

    (PHOTOPQR/« LE BERRY RÉPUBLICAIN »/STÉPHANIE PARRA)

    Presly (Cher), vendredi 2 juin. La préfecture a fait procéder à la fermeture de l’Angélus «sur le fondement de la protection de l’enfance».

     

    L'Angélus, cette école catholique traditionaliste, a été fermée par la préfecture du Cher. La justice enquête sur des soupçons de violences sur les élèves et d'agressions sexuelles.

    L'ancien couvent de Presly, près de Vierzon (Cher), a retrouvé son calme. Les 109 élèves qui fréquentaient ce bâtiment isolé au milieu des champs, reconverti en école catholique hors contrat - tendance traditionaliste - ont dû trouver en urgence une autre pension. Le 2 juin, «sur le fondement de la protection de l'enfance», la préfecture a fermé l'école de l'Angélus, ouverte en 2010, qui propose des cours du CE1 à la terminale.
     

    Lire la suite