projet Hydrogène

  • Ni pollution, ni essence : la première voiture à hydrogène arrive en France

    La pollution de l’air est un fléau. Pour changer la donne, les voitures à hydrogène débarquent sur les routes dans l’hexagone. Et ça va ôter un sacré nuage dans le ciel.

    Le vent dans le dos. Il est de notoriété publique que l’hydrogène est le carburant le plus propre qui soit à ce jour, puisqu’il alimente un véhicule dont le pot d’échappement ne rejette que de l’eau. De plus, il se recharge instantanément et n’émet aucun gaz à effet de serre. Son secret ? La mise en contact de l’oxygène de l’air avec de l’hydrogène pour fabriquer de l’eau. Grâce à un électrolyseur, la réaction chimique produit de la chaleur et de l’électricité, propre comme un sou neuf, qui alimentera ensuite une pile à combustible.

    Malgré cette fiche technique prodigieuse, aucun signe de voiture à l’hydrogène à l’horizon sur nos bitumes. Mais ça, c’était avant : il ne s’agit plus d’une utopie, mais d’une réalité. Et le changement s’opère à… Tupigny.

    Lire la suite