rejet

  • Rejet radioactif en Russie

    Fort rejet radioactif enfin reconnu en Russie, avec données sur place

    L'acro nous annonce ce matin :

    A la demande de Greenpeace Russie, c’est l’agence météorologique russe qui a fini par admettre que l’origine de la fuite est bien en Russie

    Lire la suite