Capture d e cran 2017 11 24 a 10 17 46

"Branleur, boulet, vicieux" : la CGT va porter plainte contre Leroy Merlin à Valence

  • Par belette0
  • Le vendredi, 24 Novembre 2017
  • 0 commentaire

Après la découverte d'un fichier "intérimaires" portant des mentions parfois insultantes sur la plateforme Leroy Merlin de Valence dans la Drôme, la CGT estime que la réponse apportée par la direction du groupe n'est pas acceptable.

 

Deux plaintes devraient être déposées dans les prochains jours contre Leroy Merlin à Valence.

 

Près de deux mois après les révélations fracassantes d'un fichage parfois insultant des salariés intérimaires sur l'entrepôt valentinois, l'avocat de la CGT travaille sur deux plaintes qui pourraient être déposées la semaine prochaine. Une distribution de tracts a été organisée par le syndicat pour en informer les salariés jeudi après-midi.

 

Début Octobre, la CGT était tombée sur un fichier Excel qui recense les noms des intérimaires avec des annotations pour le moins étrange : "fegnasse (sic), boulet, vicieux, branleur". Les chefs de service auteurs de ces propos auraient reconnu les faits mais ils travaillent toujours dans l'entrepôt de Valence.

Ce qui est dramatique, c'est que non seulement ils sont en place, ils reconnaissent auprès du directeur de l'entrepôt qu'ils ont tenu ces propos, et non seulement ils n'adressent aucune excuse à l'ensemble du personnel mais en plus de ça , ils ont le sourire large, le smiley, quand ils traînent sur la plateforme" — Karim Bacheri , delégué central CGT du groupe Leroy Merlin

Une première plainte visera les insultes, une seconde le recours "abusif" selon la CGT à l'intérim. Une situation qui perdurerait depuis sept ans.

(L'intérim) c'est sensiblement 130 personnes et ça représente 40% de la masse salariale totale. On se dit 5% ça nous semble raisonnable pour répondre à des fluctuations d'activité et de saisonnalité, 40% pour nous c'est complètement anormal" — Romain Coussin, délégué CGT sur l'entrepôt de Valence

Peu après la publication des fichiers, la direction France du groupe avait condamné les appréciations insultantes. Aujourd'hui face aux menaces de plaintes, le siège de Leroy Merlin "ne fait pas de commentaire".

Leroy merlin Valence plainte CGT

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !