Satelite

OneWeb, une constellation de 900 satellites pour capter internet partout sur Terre

  • Par belette0
  • Le jeudi, 28 février 2019

Le coup d'envoi du projet américain OneWeb, dont l'objectif est d'apporter internet sur toute la surface de la Terre, en mer et dans l'espace, 

a été donner le 27 février avec le lancement depuis la Guyane de six premiers satellites.

Site accessible pour les handicapés visuelLecteur de texte :

c'est un projet américain baptisé OneWeb. Les six premiers satellites seront lancés ce soir par une fusée Soyouz depuis le centre spatial de Kourou, en Guyane. À terme, jusqu'à 900 satellites tourneront au-dessus de nos tête à plus de 1.000 kilomètres d'altitude. Ils permettront d'avoir accès à l'Internet à haut-débit, quel que soit l'endroit où on se trouve, 24 heures sur 24. Pas un centimètre du globe ne sera inaccessible. 

"Que ce soit au Pôle sud, au Pôle nord, au milieu des déserts et même au milieu des océans (...) vous aurez en permanence plusieurs satellites au-dessus de vous, et vous aurez donc l'accès à internet où que vous soyez", explique Lionel Suchet, directeur général délégué du Centre national d'études spatiales (Cnes).

Pour mener à bien ce projet, Airbus a dû innover dans la conception de ces petits satellites de 150 kilos. Leur fabrication sera faite à la chaîne, très loin d'une conception classique. "Un satellite de télécom' classique, il faut à peu près un an et demi pour le fabriquer. Là on parle d'une chaîne de fabrication, conçue à Toulouse, qui va permettre de sortir un à deux satellites par jour. Donc on voit le gap, la rupture de cette innovation", souligne le responsable. La constellation Oneweb devrait être complète en 2027. De son côté, Google a aussi son projet qui comprendra 4.000 satellites.

Le lancement été a suivre ce mercredi soir à 22h37 (heure de Paris). La fusée Soyouz décollera depuis le centre guyanais de Kourou. Il sera alors 18h30 sur place. Du décollage à la séparation des trois satellites de télécommunication, la mission doit durer près d'une heure et demi. Elle sera à suivre en direct sur la chaîne YouTube officielle d'Arianespace.

 

 

Projet 900 satellites internet Oneweb américain

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.