Capture d e cran 2018 09 17 a 18 26 04

Non au projet minier industriel guyanais Montagne d'Or !

La compagnie Montagne d’Or est portée par le consortium des multinationales russe Nordgold et canadienne Colombus Gold.

Les multinationales souhaitent s’établir en forêt amazonienne guyanaise, entre deux réserves biologiques intégrales, et y creuser une fosse gigantesque.

Le projet porté par la compagnie prévoit un déboisement total de 1513 hectares dont une déforestation de forêts primaires, à forte valeur écologique, de 575 hectares, sur un site où plus de 2000 espèces végétales et animales dont 127 protégées ont été inventoriées.

Selon l’opérateur, pour extraire l’or, 57 000 tonnes d’explosifs, 46 500 tonnes de cyanure et 195 millions de litres de fuel seront nécessaires pour les 12 ans de durée de vie du projet. Le risque encouru par la forêt amazonienne de Guyane serait considérable.

Ce projet inutile et imposé est un mirage économique et représente une impasse pour l’avenir de la Guyane et de ses habitants.

Petition non au projet minier montagne d'or

Protéger la Guyane d'un projet de mine d'or industrielle

Montagne d’Or est un projet de mine d’or industrielle porté par le promoteur russe Nordgold. Prévue en pleine Amazonie, près de deux réserves biologiques intégrales, il s’agirait de la première mine industrielle en Guyane et, de très loin, de la plus importante mine d’or sur le territoire français.

Une menace pour l’exceptionnel écosystème guyanais

 

Plus de 2000 espèces ont été inventoriées sur le site du projet dont 127 protégées

Le projet porté par la compagnie prévoit un déboisement total de 1513 hectares dont une déforestation de forêts primaires, à forte valeur écologique, de 575 hectares, sur un site où plus de 2000 espèces végétales et animales dont 127 protégées ont été inventoriées.

Le WWF France dénonce l’impact désastreux de ce projet sur un écosystème exceptionnel. Selon l’opérateur, pour extraire l’or, 57 000 tonnes d’explosifs, 46 500 tonnes de cyanure et 195 millions de litres de fuel seront nécessaires pour les 12 ans de durée de vie du projet.

Au total, 54 millions de tonnes de minerai seront arrachés à la montagne, pour seulement 1,6 gramme de métal précieux par tonne de minerai. L’impact environnemental infligé à la forêt amazonienne de Guyane est évident.

Par ailleurs, et contrairement aux arguments des défenseurs de la mine, le projet n'est pas une solution pour lutter contre l'orpaillage illégal : les métiers sont totalement différents d’un point de vue opérationnel, et surtout, les populations travaillant dans l'orpaillage illégal sont très majoritairement en situation irrégulière (elles ne seront donc pas employées par le projet Montagne d'Or).

Petition non au projet minier montagne d'or

montage d'or Projet minier industriel

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !