ALERTE puissantes éruptions solaires

Deux puissantes éruptions solaires pourraient affecter la Terre

 

Ci-desous lecteur du texte :

 

Capture d e cran 2017 09 08 a 16 12 57

Mercredi matin, le soleil a libéré deux éruptions solaires. La seconde était la plus forte observée ces dix dernières années. Le niveau de radiation était si intense qu'il a causé des coupures radio durant environ une heure.

Les éruptions solaires sont des explosions géantes à la surface du soleil sont provoquées par une accumulation d'énergie magnétique dans des zones de champs magnétiques intenses, au niveau de l'équateur solaire, probablement à la suite d'un phénomène de reconnexion magnétique.

01 solar flare

 

L'Observatoire de la dynamique solaire de la NASA a capturé cette image d'une éruption solaire le 6 septembre 2017.
photographie de NASA/GSFC/SDO
 

Les météorologues de l'espace classifient les éruptions selon leur intensité ; les éruptions solaires de classe X étant les plus intenses. Ces explosions peuvent libérer autant d'énergie qu'un milliard de bombes à hydrogène.

Selon les prédictions du Space Weather Prediction Center ou SWPC, centre du service météorologique des États-Unis situé à Boulder, le soleil a commencé à faire montre de sa fureur à 11h30 avec une éruption solaire X2.2. À peine trois heures plus tard, le soleil a produit une autre éruption de classe X9.3, la plus puissance enregistrée depuis 2006.

La plus forte éruption solaire mesurée a été observée en 2003, quand les scientifiques ont pu observer une éruption solaire X28.

Jeudi matin, les scientifiques ont utilisé l'Observatoire solaire et héliosphérique, un observatoire solaire spatial placé en orbite autour du Soleil, et ont confirmé la qu'un nuage géant chargé de particules, appelé éjection de masse coronale, avait la Terre en ligne de mire.

Même un contact indirect entre une éjection de masse coronale et le champ magnétique de notre planète peut provoquer une tempête géomagnétique, perturber les satellites, brouiller la navigation GPS et avoir des incidences sur la distribution d'électricité mais aussi provoquer des aurores particulièrement brillantes. les scientifiques de l'Observatoire solaire et héliosphérique estiment qu'une tempête géomagnétique aura lieu le 8 septembre.

Si vous êtes astronome amateur, et tout particulièrement si vous vous trouvez dans les régions de haute latitude, vous pourrez observer des aurores visibles dans les cieux nordiques en fin de semaine.

Le soleil pourrait ne pas s'assagir tout de suite. Le même groupe de taches solaires qui a libéré les éruptions solaires de mercredi, connu comme la région active 2673, a libéré une éruption de classe M mardi 5 septembre dernier, qui a donné lieu elle aussi à une alerte aurore.

Même si l'activité du soleil repart à la baisse, suivant le cycle naturel de 11 ans de l'astre, ces taches solaires pourraient continuer d'exercer leur courroux dans les jours à venir.

 

 

Source :nationalgeographic.fr

Date de dernière mise à jour : vendredi, 08 Septembre 2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !