Explosion Centrale Nucléaire Japon à

Une explosion s'est produite samedi au réacteur n°1 de la centrale nucléaire japonaise de Daiichi, au lendemain du séisme qui a fait au moins 1.300 morts, rapporte l'agence de presse Jiji.

Le toit du réacteur s'est effondré, ajoute l'agence, citant la préfecture de Fukushima. Des images de télévision montrent un nuage de vapeur au-dessus de la centrale, située à 240 km au nord de Tokyo.

L'agence chargée de la sûreté nucléaire a fait savoir qu'elle s'efforçait de déterminer la cause de l'incident, qui s'est produit alors que l'opérateur Tokyo Electric Power Co (Tepco) tentait de réduire la pression dans le coeur du réacteur pour éviter une fuite radioactive.

"Une augmentation non contrôlée de la température pourrait transformer le coeur du réacteur en une masse en fusion qui pourrait faire fondre la cuve du réacteur", indique Stratfor, compagnie spécialisée dans l'évaluation des risques politiques.

"Cela pourrait conduire à une fuite radioactive incontrôlée dans la structure de confinement qui entoure le réacteur", ajoute-t-elle.

Selon la télévision publique NHK, cette structure de confinement a d'ores et déjà été endommagée.

L'agence Kyodo fait état de quatre blessés, dont les jours ne seraient pas en danger.

Tepco avait auparavant annoncé qu'une petite quantité de vapeur radioactive avait été libérée pour faire baisser la pression. La compagnie jugeait en outre le risque limité, dans la mesure où plusieurs dizaines de milliers d'habitants de la région ont été évacués.

Pierre Sérisier et Jean-Philippe Lefief pour le service français

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !