Pollution radioactifs de l'américium 241 Beaumon-Hague (Manche)

 

Le directeur adjoint d'Areva a reconnu jeudi 26 janvier 2017 une pollution autour de l'usine de retraitement des déchets radioactifs de Beaumont-Hague (Manche).

Les alentours de l'usine de retraitement des déchets radioactifs de Beaumon-Hague (Manche) sont bien pollués. C'est l'annonce faite par le directeur adjoint d'Areva jeudi 26 janvier 2017, lors d'une commission locale d'information, après l'étude d'une association révélant cette pollution. 

432 ans pour réduire la radioactivité

Cette étude, menée par l'association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (ACRO), un laboratoire indépendant des industriels, a révélé que des terres autour du site nucléaire étaient polluées à l'américium 241, un élément très radioactif. Il faut en effet 432 ans pour que la radioactivité de cet élément diminue de moitié.

L'association, qui a refait des prélèvements depuis la publication de l'étude, mentionne une pollution 650 fois supérieure aux valeurs trouvées par Areva avant l'étude dans cette zone de marécages. L'ACRO craint la présence de plutonium. 

Pas d'impact sanitaire ?

L'Autorité de Sûreté Nucléaire, par la voix d'Hélène Macron, directrice de l'antenne caennaise, tente de rassurer en indiquant qu'il n'y avait "pas d'inquiétude particulière quant à l'impact sanitaire" de cette pollution. "C'est un événement passé, ce n'est pas une solution en traint de se faire." Selon Areva, le danger par ingestion est limité, mais l'ACRO évoque surtout un risque par inhalation.

Le groupe va procéder au ramassage de ces terres polluées, qui lui appartiennent. Le coût et le calendrier de l'opération ne sont pas encore connus. 

Communiqué ACRO du 26 janvier 2017. Voir la version PDF

Cliquez ici pour voir la synthèse des résultats

Voir la présentation ACRO lors de la CLI AREVA du 26/01/2017

 

Il y a plus d'un ans :

 

Un élément radioactif, l'américium 241, a été détecté en quantité importante par l'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (Acro), dans un ruisseau près du site Areva La Hague, dans le Cotentin.

Le ruisseau des Landes, près du site Areva La Hague, serait pollué par un élément radioactif très toxique, l'américium-241, depuis plusieurs dizaines d'années. C'est en tout cas ce qu'indique l'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (Acro). Dans des prélèvements effectués entre juin 2015 et septembre 2016, l'Acro indique une progression de la contamination dans les végétaux depuis 2007 et annonce un retour de la contamination dans les sédiments, après cinq ans d'absence de détection dans les données environnementales d'Areva.

Date de dernière mise à jour : vendredi, 27 Janvier 2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !