Les intoxs de la nuit américaine après l'élection de Donald Trump

Fausses citations, fausse prédiction des Simpsons, faux chants islamophobes des supporteurs de Donald Trump... quand l'élection du candidat républicain attire les intoxs

Capture d e cran 2016 11 12 a 11 53 00

Une rumeur affirme que la série Les Simpsons avaient prévu l'élection de Donald Trump (TWITTER)

L'élection de Donald Trump n'est finalement pas une suprise. La preuve ? Un épisode des Simpsons aurait tout prévu dès l'an 2000. Voilà ce qu'on peut lire un peu partout sur les réseaux sociaux depuis quelques heures. 

Sauf que...

L'image de gauche ne vient pas d'un épisode des Simpsons en l'an 2000. Elle provient d'une vidéo postée sur le compte Youtube Animation Fox en juillet 2015, soit un mois après les véritables images de Donald Trump descendant un escalator au moment de l'annonce de sa candidature.

 

Ceci dit, les Simpsons ont bien diffusé un épisode en l'an 2000 qui évoquait la présidence de Donald Trump. Il s'agit de l'épisode 17 de la saison 11. On y voit Lisa Simpson à la Maison Blanche accusant son prédécesseur Trump d'avoir vidé les caisses de l'Etat :

 

Mais il faut cependant relativiser le côté "oracle" des Simpsons. En l'an 2000, on parle déjà beaucoup d'une éventuelle carrière politique de Donald Trump. L'année précédente, il s'était d'ailleurs déjà brièvement lancé dans une campagne présidentielle.

Les fausses citations de Donald Trump

Le président élu des Etats-Unis est connu pour son franc-parler, voire ses déclarations à l'emporte-pièce. C'est sans doute ce qui explique que plusieurs phrases qui lui sont faussement attribuées ont été jugées crédibles par des milliers de personnes la nuit de l'élection... dont la chanteuse Rihanna.

Sauf que... 

Il s'agit d'une fausse citation. D'abord parce qu'il n'y a aucune trace dans les archives de People Magazine d'un entretien de Donald Trump en 1998. Ensuite, l'image d'illustration ci-dessus vient d'une interview qui remonte à 1988. Enfin, lors de sa candidature avortée en l'an 2000, Donald Trump s'était lancé dans la course à la nomination du Reform Party et pas chez les Republicans.

Dans le même genre, ce tweet attribué au président élu des Etats-Unis est un fake. Tout simplement parce que les "likes" sur Twitter datent de novembre 2015.

 

Les faux chants islamophobes des supporteurs de Trump

"Je suis à un rassemblement pro-Trump à Manhattan, et des milliers de personnes chantent : On hait les musulmans, on hait les noirs, nous voulons récupérer notre pays. C'est horrible", affirme un message relayé plus de 150.000 fois sur Twitter ces dernières heures. 

 

Sauf que... 

Le compte "Simon Rowntree" est connu en Angleterre pour raconter n'importe quoi. Il s'était déjà fait connaître pendant l'Euro 2016 en France pour avoir alimenté des rumeurs sur des chants de supporteurs. Comme l'explique cet article de Buzzfeed, il était auparavant lié à un site d'informations satiriques.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !