Zone 51

 

a zone 51 est un rectangle d'approximativement 155 km² dans le comté de Lincoln au Nevada, à environ 190 km au nord-ouest de Las Vegas. Elle fait partie du vaste territoire de l'armée de l'air de Nellis.

Il y a un aéroport militaire avec des pistes d'atterrissage bétonnées, dont une, désaffectée, se poursuit sur le lit du lac, et quatre pistes en terre battue sur le lac lui-même.

 

 

Que devons nous penser des photos qui suivent,sont-ce des mires de tirs,ou des amuses ufologues,ou encore autres choses?Personne ne detient la verite mais j'avoue que si je pensais que la base 51 etait un mite pour OVNIS qui permettait aux gouvernements US d'y faire en toutes impunites des essais nucleaires et autres choses secretes en detournant l'attention du public,ces photos me font me demander à quoi joue t-il reellement là-bas,car depuis peu nous savons qu'en surface la base a ete agrandie mais des photos comprommetantes montrent des avions sortir de terre ou des trains entier s'enfoncer sous-terre. 

 

 

 

 

 

 

A l'ouest des pistes se trouvent de nombreux hangars pouvant accueillir des avions de diverses tailles, des ateliers, le terminal des avions JANET, des dortoirs pouvant héberger plus de 1 000 personnes, un gymnase avec piscine, une cafétéria, divers bâtiments administratifs et même un terrain de baseball. A l'extrémité sud de la base, il y a une carrière permettant de fabriquer sur place le béton nécessaire à la réfection des pistes et la construction de nouveaux bâtiments. Plus au sud encore, se trouvent des bunkers où sont entreposés les armements. A l'extrémité nord de la base, sur les rives du lac asséché, se trouvent une panoplie d'antennes radar de divers modèles. Un peu au nord-ouest du terrain de baseball, se trouvent les tranchées, maintenant remblayées, où jadis on brûlait les déchets.

La zone 51 partage sa bordure ouest avec la zone Yucca Flats du Nevada Test Site (NTS), l'endroit où le Department of Energy (ministère américain de l'Énergie) a effectué une bonne partie de ses essais nucléaires. Le dépôt de déchêts nucléaires de Yucca Mountain est à environ 65 km au sud-ouest du lac Groom.

A cette époque, les essais nucléaires du NTS étaient encore faits à l'air libre. Les opérations du U-2 furent souvent interrompues en 1957 par la série de tests atomiques Plumbbob qui fit sauter deux douzaines de bombes sur le NTS. L'explosion Plumbbob-Hood, le 5 juillet, répandit des débris radioactifs sur Groom Lake et en força son évacuation temporaire.La base servit pour des tirs d'essais d'artillerie ceci expliquant la miltitude de crateres.

La base à servit pour tester des appareils sovietiques pris à l'ennemi pendant la guerre du vietnam afin d'en trouver les points faibles et les exploiter.

Tout les appareils top secret testes pour l'usaf le furent en zone 51,les derniers etant le f117,le b2 et bien d'autres,tous aux formes bizarres.Mais tout ceci n'explique pas cela,si evidement le floutage sur des zones militaires et banal,voir ci-dessous.

Des satellites soviétiques ont photographié la zone 51 durant la guerre froide, mais ces images ne permettent que des conclusions modestes à propos de la base. Des images plus récentes obtenues par des satellites commerciaux démontrent que la base a grossi, mais ne démontrent rien d'exceptionnel.

Le gouvernement américain reconnaît l'existence du complexe de Groom Lake, mais ne se prononce pas sur ce que l'on y fait. Contrairement au reste de la NAFR, la zone entourant le lac Groom est hors-limite de façon permanente au trafic aérien civil et militaire régulier. Même les pilotes de l'armée de l'air qui s'entraînent dans la NAFR sont sévèrement réprimandés s'il s'aventurent dans la «boite» nommée R4808E entourant l'espace aérien de Groom Lake.

La base n'apparaît sur aucune carte officielle du gouvernement américain.Avis de Richard Nolane, Ufologue :

 

"Les autorités américaines sont directement responsables de l'apparition médiatiques d'histoires invérifiables. La zone 51 est un site de tests et de mise au point en vol, pas un lieu de recherches scientifiques de pointe. Et croire que les aliens seraient gardés dans une base militaire hyperprotégée relève de l'invraisemblable."

 

Avis de Richard Nolane, Ufologue :

 

 

"Les autorités américaines sont directement responsables de l'apparition médiatiques d'histoires invérifiables. La zone 51 est un site de tests et de mise au point en vol, pas un lieu de recherches scientifiques de pointe. Et croire que les aliens seraient gardés dans une base militaire hyperprotégée relève de l'invraisemblable."

 

 

 

Avis de Pierre Guérin, Astrophysicien :

 

"Toute technologie nouvelle issue de la science fondamentale terrestre n'a nul besoin des extraterrestres pour se développer. Néanmoins, si de vrais ovnis volent à Groom Lake, ils ne sont pas de construction humaine ..."


Avis de George Knapp, journaliste :

 

"J'ai passé 8 mois à travailler sur l'histoire de Bob Lazar avant de l'interroger à la télé. Son histoire n'a jamais changé. Il admet qu'il ne peut apporter aucune preuve tangible de ce qu'il avance. Mais ,il a reçu sans conteste la formation technique pour assumer le travail que l'on lui avait confié. Ma conviction profonde est qu'il ne ment pas. Pourquoi a-t-il reçu des menaces? J'ai rencontré plus d'une douzaine de personnes ayant travaillé à la zone 51, et tous racontent la même histoire, l'évolution d'aéronefs en forme de disques."
source: wikipedia

  • 1 vote. Moyenne 2.50 sur 5.