Depuis 1974, les medias cache la réalité que l’huile du cannabis tue les cellules cancéreuses en toute sécurité !

L’industrie du cancer ne peut pas admettre un tel remède contre le cancer !

En 1974, l’INS (Institut National de la Santé) a financé le Collège Médical de Virginia pour prouver que le cannabis entrave le système immunitaire et détruit les cellules du cerveau. Ce fut des munitions de recherche que l’AED (Agence d’Enfoncements de Drogue) a initié sous l’administration Nixon pour justifier le fait de jeter les fumeurs en prison.

Cannabis kills cancer

Malheureusement pour cette agence et pour cette guerre contre la drogue, les chercheurs sont venus par des résultats intéressants avec leurs rats de laboratoire. Ils ont découvert qu’avec le cannabis, ce sont les cellules cancéreuses qui ont été détruites, et non pas les cellules saines. Les systèmes immunitaires ont été améliorés, et non pas entravés. Eh bien, ce fut la fin de cette recherche.

Le financement de ces recherches a été annulé à la demande de l’AED, et les documents de recherche ont été détruits. En 1976, le président Gerald Ford a arrêté toutes les recherches sur le cannabis, sauf pour les tentatives de grand Pharma à la création de THC synthétique. En 1983, d’autres centres de recherche de l’université qui étaient au courant des copies des documents de recherche de Virginia ont été invités par l’administration Reagan pour les détruire.

 

Une autre recherche de pointe en Madrid sur des rats a été ignorée par la quasi-totalité de nos médias traditionnels. Non seulement cette étude prouve l’efficacité sur la réduction des tumeurs du cancer du cerveau chez les rats, elle a également testé des rats sains avec du THC pour voir s’il y avait des effets nocifs. Ils n’ont constaté aucun effet nocif sur les tissus normaux du cerveau.

À l’heure actuelle, deux grands hôpitaux en Israël, Sheba et Abarbanel, font des études et des traitements cliniques réussis sur l’homme avec le cannabis pour traiter plusieurs maladies, des études qui sont financées par le gouvernement israélien. Mais nos médias traditionnels ne peuvent pas les toucher.

 

Rick Simpson a obtenu une couverture médiatique de la télévision objective au Canada quand il a essayé de faire le traitement du cancer avec le cannabis à l’attention de tout le monde dans circa en 1999. Par ailleurs, il ne cherchait pas à «encaisser» avec les brevets.

De toute évidence, et pour être clair, le cannabis est à la fois efficace et sécuritaire. Il induit l’apoptose dans les cellules cancéreuses de la tumeur, et ses cannabinoïdes freinent l’angiogenis, que les tumeurs utilisent pour développer des vaisseaux sanguins qui les alimentent en glucose nécessaire pour leur métabolisme.

Donc, le cannabis induit l’apoptose pour tuer les cellules cancéreuses et inhibe l’angiogenis pour couper leurs approvisionnements alimentaires. En fait, l’étude de Madrid a prouvé ainsi que toute personne qui a utilisé le cannabis peut témoigner, les cellules saines ne sont pas lésées.

L’ingestion d’huiles de cannabis est la meilleure approche.

Voici un exemple d’un bébé qui a été guérie d’un cancer du cerveau, sans être soumis aux cruautés de la chirurgie ou de la radiothérapie. Au lieu de cela, il a reçu l’huile de cannabis via sa tétine. Le bébé a été complètement guéri dans huit mois. Après deux mois de progrès observés, l’oncologue pédiatrique qui avait donné le diagnostic a annulé tous les traitements futurs qui pourraient causer plus de dégâts.

Voici une vidéo de ce « bébé miracle ».

La recette de l’huile de Rick Simpson se trouve sur le site de Rick Simpson.

Date de dernière mise à jour : lundi, 09 Janvier 2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !