La pleine lune perturbe bien le sommeil

Nos grand-mères disaient que la pleine lune empêche de dormir : la science vient de leur donner raison.

Lune 1

Si on dort moins bien la nuit prochaine, c’est normal, car ce soir, dimanche 3 décembre, la Lune est pleine. 

De nombreux paramètres du sommeil sont perturbés les nuits de pleine lune. Ce sont des chercheurs suisses de l’université de Bâle qui ont fait la découverte. 

Des volontaires ont passé 64 nuits à dormir dans une chambre isolée du monde extérieur, sans bruit et sans lumière.

Leur électroencéphalogramme a révélé que le sommeil profond est raccourci de 30 % quand la Lune est pleine. Le sommeil lui-même dure moins longtemps, et sa qualité est jugée moins bonne. Il a aussi été constaté que pendant une nuit de pleine lune, les sécrétions de mélatonine, une hormone liée au sommeil sont plus basses.

Les chercheurs pensent que nous avons peut être une horloge biologique calée sur le cycle de la Lune. 

Source : FranceInter

Date de dernière mise à jour : dimanche, 03 Décembre 2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !