Leucémie. Deux rémissions grâce à un nouveau type d’immunothérapie

Une immunothérapie à base de globules blancs prélevés sur un donneur et modifiés a permis la disparition des cellules malignes chez deux petites filles de 11 et 16 mois atteintes d’une leucémie aiguë. Les jeunes patientes sont aujourd’hui en rémission.

 

Deux bébés atteints d’une leucémie aiguë ont reçu un traitement basé sur une technique innovante d’immunothérapie impliquant l’injection de globules blancs modifiés provenant d’un donneur. Leucemie54649943Depuis, les deux fillettes âgées respectivement de 11 et 16 mois, qui avaient par ailleurs suivi un protocole de chimiothérapie et reçu ensuite une greffe de moelle osseuse, sont en rémission. La méthode employée permettrait donc d’obtenir de meilleurs résultats en matière de chance de guérison.

C’est ce qu’avancent les chercheurs britanniques à l’origine du développement de cette immunothérapie particulière et de son utilisation sur les deux jeunes patientes. Les travaux des spécialistes ont été publiés la semaine dernière dans Science Translational Medicine.

 

 

 

Des résultats encourageants

Ils révèlent que quinze jours après l’injection de globules blancs modifiés, l’organisme des très jeunes malades ne montrait plus aucune trace de blastes, les globules qui prolifèrent dans la moelle osseuse des patients souffrant d’une leucémie aiguë lymphoblastique.

Comme le précise France Info, la prudence est de mise puisque les éléments concernés pourraient tout simplement ne pas avoir été détectés ou se multiplier par la suite. Mais les observations des chercheurs demeurent quoi qu’il en soit encourageantes, au point d’envisager prochainement l’utilisation de ce type d’immunothérapie sur des patients atteints d’autres types de leucémie.

Date de dernière mise à jour : jeudi, 02 Février 2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !