Vaccin. Le Gardasil sera t'il suspendu en France ?

vacin le gardasil sera t'il supendu en france

Vaccin. Le Gardasil sera t'il suspendu en France ?
Réputée pour être épargnée par ces effet réservés au autre pays,
commence enfin a être publier dans certain média !
624-341-pxy-46044053-42486944-640554-8042738.jpg

Dénomination : VACCIN TETRAVALENT PAPILLOMAVIRUS TYPE 6, 11, 16, 18
Formes : SUSPENSION INJECTABLE EN SERINGUE PREREMPLIE

Présentation

Le Gardasil est commercialisé par la firme Merck & Co. aux États-Unis et par la JV Sanofi Pasteur MSD en Europe.

La procédure de vaccination consiste en trois injections intramusculaires à réaliser selon le schéma 0, 2 et 6 mois. La substance active pour déclencher la réponse immunitaire est fixée (« absorbée ») sur une dose de 225 microgrammes d'un sel d'aluminium (sulfate d'hydroxyphosphate d'aluminium)2. Sa production utilise la technologie des OGM ("vaccin recombinant")3.



Gardasil est un vaccin indiqué pour la prévention des lésions génitales pré-cancéreuses de la vulve, du vagin et du col de l'utérus, des cancers du col de l'utérus et des verrues génitales externes (codylomes acuminés) dues aux papillomavirus humains (HPV) de types 6, 11, 16 et 18. La vaccination par Gardasil est recommandée chez les jeunes filles à partir de 9 ans, ainsi que chez les femmes adultes
.


Effet pernicieux.

De nombreux filles de 14 à 18 ans manifestent soudainement, sans aucune raison apparente, des maladie auto-immuses grave, des paralysies, scléroses en plaqu01-19.jpge, arthrites, lupus érythémateux, thyroidites, diabètes, insulinodépendants ou des thrombopénies. Il et est également normal et attendu que certain dentre elles décédent subitement sans cause apparente, alors qu'elle était en parfaite santé.
Depuis le début de sa commercialisation , le Gardasil à fait l'objet de nombreux déclarations de grave effet secondaire et décès auprés des autorités sanitaires internatio
nales.
Deux jeune femme ont saisi
la commission régionale de conciliation et d'indemnistion des acident médicaux (CRCI) de lyon pour dénoncer les efets pernisieux que peuvent déclencher les injections. Charle Joseph-oudin, qui est également l'avocat des victimes du Mediaor, s'est saisi des
cas des jeunes femme et a
pésicer que d'autres cas vont suivre.

Décés d'une jeune f
illes. Il faut ajouter à ces accidents, parmi d'autre, deux cas mentionnés dans le rapport de l'afssaps (agence francaise de sécurité sanitaires des produits de santé)

Celon L'afssaps.

Ce nombre reste faible et inférieur à celui attendu dans la population
générale sur la base des données d’incidence et de prévalence disponibles.
Compte tenu de l’ensemble des données disponibles à ce jour, le rapport
bénéfice/risques du vaccin Gardasil® reste favorable et proche du profil de sécurité
d’emploi tel qu’il a été défini au moment de son autorisation de mise sur le marché.
L’Afssaps rappelle que tout effet indésirable grave et/ou inattendu doit être déclaré par
les professionnels de santé aux centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV).


En chiffres

En 2011, l'afssaps a déja dénombré 351 victimes, établi un taux d'effes indésirables graves de 8.1 cas pour 100 000 vacnations. Ces chiffres ont été obtenues en fonctin de doses de ce vaccin vendue en France c'est-à-dire millions depuis la fin 2006. Toutefois, il ne sont pas fiable car on sait que seul 1.5
ridicule.gifmillion de femmes ont été vaccinées et que la plupart d'entre elles on reçu tros doses de vaccin. Le taux d'effets indésirables graves (EIG) est-il en fait de 23.4 pour 100 000 femmes, ce qui chage la donne.
Il et bien connu que la plupart des medecins ne les déclarent pas et les victimes on bien du mal à faire reconnaître la responsabilité du vaccin.




Belette
Source : Afssaps, wikipedia,
gardasil

Date de dernière mise à jour : dimanche, 05 Février 2012

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !