Ces matériaux qui se réparent tout seuls

Inspirée des mécanismes de régénération naturelle, une nouvelle classe de matériaux aux propriétés autocicatrisantes devrait bientot sortir des laboratoires. Des applications sont déja envisagées dans les peinture industriel ou les pneumatiques. 

Certes, les matériaux qui se régénèrent seuls ne sont pas nouveaux. Le premier métal ayant de telles facultés a été inventé durant la Seconde Guerre mondiale et appliqué à un tank, capable de réparer seul les impacts produits par les balles.

Depuis quelques années, les scientifiques se penchent sur le cas du plastique. Ils avaient d’abord mis au point un polymère capable de combler les fissures microscopiques provoquées par un impact. Mais la résine libérée par la matière n’était pas suffisante pour combler des trous de plusieurs millimètres de diamètres. Ce qui devrait désormais être possible.

Les scientifiques de l’université de l’Illinois ont publié les résultats de leur dernière recherche dans le magazine Science. Ils y expliquent que pour créer ce nouveau polymère, ils se sont inspiré des vaisseaux sanguins que contient le corps humain. Ils ont alors mis en place un système de réseaux capillaires, dans lequel circulent deux liquides différents. 

«Cette approche vasculaire permet de libérer un plus grand nombre d'agents cicatrisants, ce qui permet en retour de restaurer de plus grandes zones endommagées», affirme la professeure Nancy Sottos sur le site de l'université de l'Illinois.

Lors de l’impact, ceux-ci sont libérés et viennent combler les espaces brisés.

«Tant qu’ils sont séparés, ils s’écoulent librement, expliquàe l’auteur de l’article publié sur Gizmag, David Szondy. Mais si le plastique est abîmé, les capilaires s’ouvrent et les liquides réagissent l’un avec l’autre pour former un gel polymère qui remplit les trous et se solidifie.»

De cette manière, l’objet est réparé, ou cicatrisé. Et s’il casse à nouveau, il aura toujours la faculté de se régénérer. Ces innovation restent difficiles à industrialisee. Faudra qu'elles n'entrainent pas un trop grand surcoup

 

Date de dernière mise à jour : dimanche, 15 Février 2015

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !