climat contrôle climatique

La convention ENMOD de l'onu, signée le 18 mai 1977 et entréé en vigueur le 5 octobre 1978, interdit l'usagge militaire, en temps de guerre, des techniques de modification du temps de manière prolongée et à large échelle pouvant causer des effets catastrophiques destructifs sur l'ennemi.

Mais qu'en et-il en temps de paix ?

Depuis la Deuxiéme Guerre mondialee, les armées on tenté de développer des techniquess de manipulation du climat pour gêner leurs adversaires.

On connaît désormais l'opération militaire Popeye, qui s'est tenue pendant la guerre du Vietnam. Depuis, l'ensemencement  des nuages est pratique courante, et reconnue, par la chine et la russie, comme chacun a pu le constater pendant les jeux olympiques de Pékin.

 

Posséder le temps. Beaucoup de forces militaires restent fascinées par le contôle climatique. Un rapport de L'US Air Force, intitulé <<météo de son côté : posséder le temps d'ici 2025>>, constate que celui-ci <<peut être un champs de bataille d'une importance telle que nous ne pouvons encor concevoir>>.

Inutile de préciser que d'importantes recherches (confidentielles) sont assurément en cours et que leur finalité est loin d'être pacidique... Quand aux applications civiles qui pourront en découler, elles ne manqueront pas par ces temps de réchauffement climatique. Avec la recherche militaire, rien ne se perd, tout se transforme, comme ce fut le cas du nuclaire.

 

L'ombre de HARRP.

  Tout ceci nous raméne inévitablement à HARRP et à ses recherches  sur l'inosphére, soupçonné de développer des armes climatiques. En 1999, un rapport de la sous commission sécurité et désarmement du  Parlemennt  eu ropéen met en garde: <<Le système militaire américain de manipulation ionosphérique, HARRP, lequel est basé en Alaska et ne représente q'une partie du développement et l'usage d'armes éléctromagnétiques à des fin de sécurité tant extérieure qu'intérieure, constitie un exemple d'une menace militaire particulièrement grave pour l'environnement et la santé humaine au niveau planétaire.>> Le point 27 de ce même rapport <<demande que soit établi un accord international visant à interdire à l'echelle mondiale tout développement et déploiment d'armes qui pourraint ouvrir la porte à toue forme dee manipulation de l'homme.


 

Voir le reportage sur HARRP

 


  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !