Législatives : Préavis de grève à la poste

Les facteurs menacent de ne pas distribuer les plis électoraux cette semaine. Ils souhaitent retrouver leur rémunération au pli et non au dépassement horaire. Explications.

C’est une grève qui pourrait perturber les élections législatives. Ce lundi 12 juin 2017, la CGT FAPT du Calvados a lancé un préavis de grève qui court jusqu’à la fin de semaine.

En cause, la fin des primes pour les facteurs effectuant la distribution des plis électoraux. « Nous demandons que la rémunération redevienne identique à celle des élections précédentes, à savoir une prime 0,26 € par pli distribué » , explique Christophe Musslé, du bureau départemental CGT FAPT.

Une factrice de la poste a paris en 2008 4978607

 

Une perte de 300 €

Mais, depuis cette année, « La Poste ne nous paie qu’en cas d’heure supplémentaires. Le problème est qu’en contrepartie, la distribution des courriers courants est bloquée pour que l’on distribue les plis électoraux dans les temps. »

Pour les facteurs, ce changement de paiement représente une perte moyenne de 300 €. Ils menacent donc de « se mettre ne grève dès que les plis arriveront en bureau de poste ». Un réel danger pour La Poste.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

BeletteBienvenue sur Actu-Belette.com

 

"L'important n'est pas De convaincre mais donner à réfléchir!"

Newslette2Merci de votre fidélité ! Vous êtes + de 388 000 visiteurs à avoir parcouru ce site.

 

Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux  :