WIKILEAKS s'attaque au renseignement privé

Après avoir révélé de nombreuses informations sur l'armée, diplomatie américaine, les systémes de surveillance et d'interception des télécomunications, Wikileakssf.jpg s'intéresse désormais à une agence de renseignement privé : Strafor.

Les 5 millions de mails récupérés par le collectif de hackers Anonymous en fin d'année dernière vont être analysés par Wikileaks, en partenariat avec Owno (France), Rolling Stone (USA) ou encore La  Repubblica (Italie). L'objectif est de proposer des articles et des réflexions autour des sujets qui seront mis en lumière au cours des semaines et des mois à venir.

Malversations. On y apprend déjà que Stratfor aurait surveillé un certain nombre de personnes pour le compte de clients publics et privés, qu'elle inciterait ses employés à utiliser des techique psychologiques de manipulation qu'elle serait impliquée dans des affaires de malversations financières (incluant pots de vin et d'autre blanchiment d'argent) et qu'elle entretiendrait des liens étroits avec diverses organisation proches de gouvernements, notamment des organismes étatiques américains, le Mossad ou des ambassades

Date de dernière mise à jour : mardi, 08 Mai 2012

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !