Le Sénat, un paradis fiscal pour des parlementaires fantômes. 7min1

Entre avantages fiscaux, salaires incroyablement élevés, et absentéisme de nos sénateurs, la liste est longue. "Sur 348 sénateurs, il y en a entre 50 et 100 qui font tourner le Sénat. Les autres, ils se promènent, ils viennent toucher leur fric", dénonce Yvan Stefanovitch ce mercredi, sur RMC.

 

Le journaliste Yvan Stefanovitch arrive au terme d'une longue enquête sur le Sénat, qui a donné naissance à un livre: "Le Sénat, un paradis fiscal pour des parlementaires fantômes". Entre avantages fiscaux, salaires incroyablement élevés, et absentéisme de nos sénateurs, la liste est longue. "Sur 348 sénateurs, il y en a entre 50 et 100 qui font tourner le Sénat. Les autres, ils se promènent, ils viennent toucher leur fric", dénonce Yvan Stefanovitch ce mercredi, sur RMC.
Tous les détails, en vidéo.

Date de dernière mise à jour : samedi, 01 Octobre 2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !