Guerre

  • Syrie : la théorie des Russes sur le complot de l'attaque chimique

    Les mots sont forts. L'accusation grave. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dénonce, ce vendredi 13 avril, la "mise en scène" à laquelle auraient participé "les services spéciaux d'un Etat" dans l'attaque chimique présumée en Syrie la semaine dernière. Le chef de la diplomatie russe a déclaré lors d'une conférence de presse :

    "Nous disposons de preuves irréfutables qu'il s'agissait d'une nouvelle mise en scène, et que les services spéciaux d'un Etat actuellement en première ligne d'une campagne russophobe ont participé à cette mise en scène."

    Un peu plus tard, l'armée russe a, elle, accusé directement Londres d'avoir participé à la mise en scène de l'attaque chimique présumée.

    Lire la suite