L'arrivée de Nibiru dans notre système solaire

 

C’est en 1976 que parut le livre de Zechariah Sitchin intitulé "La Douzième Planète".

En tant qu’archéologue et chercheur israëlien, Sitchin avait été intrigué par l'emploi, dans la Genèse, du mot "Nephilim", qui signifie en hébreu "Ceux qui descendent du Ciel", et dont il avait déjà noté la présence sur des tablettes cunéiformes antérieures de plus de mille années à l’existence du patriarche Moïse, auteur présumé de la Genèse.
Il s’était alors lancé dans l'étude de textes mythologiques provenant de différentes traditions du monde entier et il en avait conclu que l'homme était probablement une création d'anciens astronautes extraterrestres.

Sa théorie reposait sur l'existence d'une planète encore inconnue de notre système solaire, à laquelle il attribua le nom étrange de NIBIRU qui signifie "planète de passage". Ce nom était en réalité emprunté à la civilisation sumérienne qui désignait ainsi la dixième planète de notre système. Ils avaient d’ailleurs également donné un nom à la période de temps nécessaire à Nibiru pour accomplir sa révolution complète autour du Soleil de 3600 années : "un Shar". Elle était nommée TZOLTZE EK' en Maya.

 

Pénétration de Nibiru au sein de notre système planétaire,
suivant un angle d’une trentaine de degrés par rapport au plan de l’écliptique.



Entre avril 2003 et décembre 2012, Nibiru, la planète cachée de notre système solaire, la mystérieuse "planète X", devrait revenir nous visiter, illuminant notre ciel de son étrange croix rouge que certains astronomes ont, du reste, déjà commencé à observer. Les Templiers ont adopté cette croix rouge comme symbole.

Cette planète mythique a reçu différents noms à travers les âges : les Babyloniens et les Mésopotamiens l’appelaient Mardouk, ce qui signifie "grand Astre du Ciel" ou "Roi des Cieux" ; les Égyptiens et les anciens Hébreux la représentaient sous la forme d’un disque ailé à cause de son immense orbite elliptique en forme d’ailes déployées ; les Grecs l’appelaient Nemesis ; les Prophètes l’ont rebaptisée Étoile Rouge ou Croix de la Destinée, ainsi que Messager Ardent et Comète de la Fatalité.

 

Le lundi 15 Mars 2004, la NASA faisait une annonce fracassante: le système solaire possède une dixième planète !

Sedna (code officiel 2003VB12), du nom de la déesse Inuit des océans, a été découverte le 14 novembre 2003 par une équipe américaine dirigée par Mike Brown dans la constellation de la Baleine (près d'Orion et des Pléïades).

 

Il est possible que Sedna appartienne à un groupe de corps célestes formés suite à une perturbation gravitationnelle engendrée par une étoile passant près du Soleil aux premiers jours du système solaire.
Selon Brown, cette étoile se serait rapprochée suffisamment près de la Terre pour briller plus que la pleine Lune et aurait été visible en pleine jour durant 20000 ans.
Elle aurait délogé les comètes situées dans le Nuage de Oort conduisant à un intense bombardement cométaire qui aurait pu être à l'origine de la vie sur Terre.

 

L'apparition de cette étoile brune (Nibiru/Sedna) sera précédée d'un groupe de comètes qu'elle "poussera" devant elle.



Comme le "feu" s'est éteint il y a longtemps, cette naine brune ne donne pas de lumière. Cette étoile brune, compagne du soleil, a une masse qui représente 56% de la masse du soleil.
Quand elle commencera réellement à approcher le système solaire, et qu'ils tournent en tandem, cela signifie que le soleil commencera à sentir sa gravité. Un léger effet de "vacillement" sera perceptible sur Terre par des mesures.



L’effrayante perturbation dans l’orbite et dans le mouvement de la planète Terre est expliquée scientifiquement par le voyant Nostradamus lui-même, par l’approche d’un autre astre qui, durant sept jours, apparaîtra comme un autre soleil.

 

II-41
La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir.

L’Apocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom d’Absinthe, amertume, (Apoc. VIII, 11).
Cette planète gigantesque, habituellement désignée sous le nom d’Hercolobus, est appelée par certains la "Planète Froide" et d’autres la nomment la "Planète Rouge" ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le géant colossal de notre système solaire.

 

Le basculement des pôles

La perturbation magnétique engendrée par Nibiru "la planète de passage" (Sedna) sert de mécanisme de déclenchement au basculement cyclique des pôles (ce dont témoignent les 4 âges "A" de la croix cyclique d'Hendaye)

 

 


source vidéo  : http://ufo.ovpi.free.fr

Voir autre vidéo

 

  • 3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires

  • Sturmleiter
    • 1. Sturmleiter Le dimanche, 08 Mai 2011
    Bonjours, je m' appelle Yann et je m' intéresse beaucoup a Nibiru ! Seulement le soucis est que, les gens racontent, ils racontent tellement qu' on ne sais plus quoi croire ! Néanmoins, il faut que tout le monde puissent s' appuyer sur la seule preuve qui n' ai jamais été fournies, Des images non trafiquer, et si Nibiru existe réellement ou se trouve elle en ce moment même ? Peut on la voir sur google sky ? Quels sont ses coordonnées ? Merci d' avance de répondre a ces questions !
  • LILIA
    • 2. LILIA Le dimanche, 01 Janvier 2012
    bonjour à tous je commence à grave flipper quand je lis toutes ces choses sur 2012, mais cela va t'il vraiment arriver? j'ai lu que nibiru n'existe pas et que la nasa pouvait voire à des kilomère si il aurait quelque chose qui s'approcherait. De plus j'en ai parler avec mon médecin de 2012 elle m'a répondu la meme chose que les gens qui travaille en dessus de notre tete voyais tout ce qui se passe à des kilomètre. Mais depuis qu'on es passer en 2012 j'engoisse quelqu'un peut m'éclairssir mais pas de mensonge et de plus pas mal de monde me dise de ne pas croire ce qui se passe sur internet
  • Didier Masson
    • 3. Didier Masson Le vendredi, 12 Septembre 2014
    Les insatisfaits de tout poil dont ceux et celles qui pensent avoir raté leur vie se cherchent un sens dans des pensées plus abracadabrantesques les unes que les qutres (satan, la colère de "Dieu", lapocalypse, Nibiru etc .... cela remplit le VIDE de leur exsitence .... Si j'en crois ma voisine au "Qi de bête à bouffer du foin les chaussures sur une table ou le parapluie ouvert dans une maison apportent mort et désolation. Bien faire, et laisser braire. De tous les délires de seudo scientifiques "Maya" spécialistes en 2012 rieng de chez rieng du tout ... et si j ecoute les temoins de Jehovah la terre va finir tous les 1/4 d'heure = un peu de bon sens et de circonspection n'ont jamais fait de mal à personne ... et eviter de croire ce que le monde raconte ... oser aller, seul(e) decouvrir la vie, son sens et ses pseudo mysteres. ça c est possible, ça demande seulement de + repeter en boucle ce que d'autres pondent péremptoirement.