eau

  • Un désherbant à base... d'eau de pluie

    Un entrepreneur breton commercialise avec succès un désherbant à base d'eau de pluie.

    Il n'a pas inventé l'eau chaude, mais la machine qui désherbe grâce à elle. A Saint-Jacques-de-la-Lande, en Ille-et-Vilaine, Jean-Pierre Barre, 55 ans, savoure sa réussite. Son entreprise Oeliatec, créée en 2010, est leader sur le marché européen des machines de désherbage écologique. Le procédé, protégé par plus de quinze brevets déposés, consiste à réchauffer de l'eau de pluie à 120 oC, puis à la pulvériser sous forme de gouttelettes sur les mauvaises herbes.

    Lire la suite

  • Trois chiens sont morts après s'être baignés dans la rivière Cher

    La mairie de Chabris, dans l'Indre, interdit la baignade sur sa plage. © Radio France - Jonathan Landais

    La baignade est interdite dans la rivière Cher après les décès cet été de trois chiens à Chabris (36), Selles-sur-Cher (41) et Vierzon (18). Les résultats des analyses de l'eau seront connus la semaine prochaine.

    Trois chiens sont décédés dans des circonstances similaires après s'être baignés dans la rivière Cher ou après avoir été en contact avec de la vase à proximité du cours d'eau : le premier chien est décédé mi-juillet à Chabris, dans l'Indre, le second est mort samedi dernier à Selles-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher et le troisième est décédé mardi dernier à Vierzon, dans le Cher.

     

    Deux des trois propriétaires des animaux suspectent une algue toxique type cyanobactérie, mais à ce stade l'Agence Régionale de Santé précise "ne pas savoir si ces décès sont liés à la qualité de l'eau". L'ARS indique que des analyses sont en cours. Les résultats seront connus en milieu de semaine prochaine.

    Ma chienne bavait et ne tenait pas debout" (Sybille, la propriétaire)

    860 chien4

    Sybille est inconsolable depuis le décès de sa chienne à Selles-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher. © Radio France - Jonathan Landais

    Lire la suite