France

Ralentisseur

Ralentisseurs illégaux : quel recours face aux maires autophobes ?

Lecteur de texte pour malvoyant ci-desous:

 

On les appelle ralentisseurs, gendarmes couchés, dos d'âne ou d'autres noms encore, mais ils désignent (presque) une seule et même chose : des surélévations de la chaussée destinées à faire ralentir les automobilistes. Cependant, de plus en plus d'usagers s'offusquent face à cette prolifération. La loi est assez rarement appliquée...

Avant d'aborder l'article plus en détail, voyons les risques que peuvent engendrer les ralentisseurs. Ils sont censés faire ralentir les automobilistes. Sur ce point, l'objectif est tenu. Seulement, des effets néfastes sont rapidement apparus et ne font que s'accumuler.

• Tout d'abord, ils usent prématurément voitures, motos et camions. Même pris à faible vitesse, ils font souffrir les amortisseurs sur moyen et long terme. Il en découle des frais de réparation inévitables de plus en plus réguliers.

• Ensuite, il y a la problématique des véhicules de secours. Imaginez. Une ambulance doit intervenir rapidement... Et bien elle devrait presque s'immobiliser au passage des ralentisseurs. Avec un patient fragile à l'intérieur, cela peut virer au drame....

• Imaginez un chauffeur de bus qui passe à longueur de journée sur des dos-d'âne...

• Pensons également aux personnes ayant le dos fragile...

• Pour les plus hauts ralentisseurs, les véhicules doivent freiner fortement puis accélérer, ce qui augmente la pollution. Selon une étude anglaise, ils engendreraient 25 000 morts par an du seul fait de la pollution.

• À Nice, les bus articulés ont du être renforcés au niveau des soubassements. Ils sont dans un état d'usure avancé à cause des ralentisseurs, que certains véhicules franchissent parfois plus de 100 000 fois par an.

• Chaque année, des accidents ont lieu avec pour cause, des demi-trains avant cassés. La cause pourrait être due aux ralentisseurs...

• Enfin, de nombreuses voitures sont rabaissées. Le risque de rayer son pare-choc, voire de le casser est grand. Même à faible vitesse...

 

Lire la suite

Etoiles filantes meteorites perseides 2017 1 e1502267273181

Pluie de météores 2017 : la nuit du 12 au 13 août

L’été est décidément la saison rêvée pour les amateurs d’astronomie. Après la nuit des étoiles et l’éclipse de lune, voici que les Perséides pointent le bout de ses météores. Cette pluie d’étoiles filantes particulièrement abondante (jusqu’à 100 passages par heure !) est attendue dans la nuit du 12 au 13 août.

Les pluies d’étoiles filantes riment souvent avec vacances et belles nuits d’été. Elles sont, à vrai dire, nommées selon la constellation dont elles semblent provenir. Comme leur nom l’indique, les Perséides proviendraient donc de la constellation de Persée.

Cette pluie de météorites est connue puisqu’elle revient chaque année, entre juillet et août, nous offrir un extraordinaire spectacle alors que la Terre traverse un nuage de poussières et de cailloux, vestiges de la comète 109P Swift-Tuttle, dont l’orbite croise celle de notre planète tous les ans

Lire la suite

870x489 chien3

Trois chiens sont morts après s'être baignés dans la rivière Cher

La mairie de Chabris, dans l'Indre, interdit la baignade sur sa plage. © Radio France - Jonathan Landais

La baignade est interdite dans la rivière Cher après les décès cet été de trois chiens à Chabris (36), Selles-sur-Cher (41) et Vierzon (18). Les résultats des analyses de l'eau seront connus la semaine prochaine.

Trois chiens sont décédés dans des circonstances similaires après s'être baignés dans la rivière Cher ou après avoir été en contact avec de la vase à proximité du cours d'eau : le premier chien est décédé mi-juillet à Chabris, dans l'Indre, le second est mort samedi dernier à Selles-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher et le troisième est décédé mardi dernier à Vierzon, dans le Cher.

 

Deux des trois propriétaires des animaux suspectent une algue toxique type cyanobactérie, mais à ce stade l'Agence Régionale de Santé précise "ne pas savoir si ces décès sont liés à la qualité de l'eau". L'ARS indique que des analyses sont en cours. Les résultats seront connus en milieu de semaine prochaine.

Ma chienne bavait et ne tenait pas debout" (Sybille, la propriétaire)

860 chien4

Sybille est inconsolable depuis le décès de sa chienne à Selles-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher. © Radio France - Jonathan Landais

Lire la suite

Img 0457

Pétition contre les 11 vaccins

Img 0458

GRANDE PÉTITION

De 3 à 11 vaccins obligatoires :

Les Français ont-il été vendus comme cobayes à Big Pharma ?

Cliquez sur l'image ci-desous pour voir la video

Video petition

à l’attention
de Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn,
de Monsieur le Premier Ministre, Edouard Philippe,
de Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron,


Madame la Ministre,
Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Président de la République,

Vous avez décrété mardi 4 juillet 2017 que les 8 vaccins actuellement facultatifs deviendront obligatoires.

Il s’agit bien du programme de vaccination pour les nouveau-nés !?

C’est-à-dire que nos nourrissons recevront 11 vaccins obligatoires (contre 3 actuellement). Et c’est sans compter les rappels pour chaque vaccin. Ainsi un bébé recevra entre 25 et 40 injections de cocktails bourrés d’additifs toxiques. Ça fait beaucoup d’agressions pour des petits êtres dont le système immunitaire n’est pas encore rodé.

Aucun pays au monde n’a jamais testé pareille mesure ! Personne ne peut prévoir les conséquences de santé publique.

Des centaines de milliers d’enfants sont concernés, et de nombreux accidents inutiles pourraient avoir lieu du fait de cette situation.

Nous refusons que les laboratoires pharmaceutiques pratiquent cette expérimentation à grande échelle sur la population française.

Voici la position du Conseil Scientifique du Collège National des Médecins Généralistes Enseignants (CNGE) :

« Il n’y a aucun élément scientifique pour attester que cette mesure aboutisse à une meilleure protection, notamment pour les enfants. Il est à craindre que son caractère autoritaire renforce la défiance et la suspicion d’une partie croissante de la population ».

Le résultat est que les parents ont 2 choix :

CHOIX N°1 :

Vacciner vos enfants contre 11 maladies graves. Or c’est un geste médical risqué qui peut déclencher un choc anaphylactique (emballement du système immunitaire) qui augmente le risque de maladies auto-immunes à long terme. Le risque est d’autant plus réel que parmi les 11 vaccins obligatoires se trouve le tristement célèbre Infanrix Hexa.

Pour rappel, l’Infanrix Hexa :

— contient de l’aluminium et du formaldéhyde. Ces deux substances sont dangereuses pour l’humain, et en particulier le nourrisson. Elles peuvent notamment provoquer une grave maladie – la myofasciite à macrophages.

— contient le vaccin contre l’hépatite B peut provoquer la sclérose en plaque (comme vient de le confirmer ce 21 juin 2017 la Cour de Justice Européenne en condamnant Sanofi);

— Enfin (et surtout), l’Infanrix Hexa coûte jusqu’à 7 fois plus que le vaccin qu’il remplace.

CHOIX N°2 :

Laisser vos enfants sans couverture vaccinale, ce qui revient à :

  • S’exposer à des poursuites pénales prévues par la loi. En commettant le délit de « soustraction par un parent à ses obligations légales compromettant la santé […] de son enfant », vous encourez jusqu’à deux ans de prison et 30 000 euros d’amende[1].
  • Être menacé d’exclusiondes crèches, écoles, et autres services publics
  • S’exposer à des risques médicaux

Aucun parent ne devrait être mis face un dilemme aussi insupportable.

Pourquoi ne voulez-vous pas considérer les Français comme des adultes en supprimant les obligations vaccinales comme c’est le cas au :

  1. Royaume-Uni
  2. Irlande
  3. Allemagne
  4. Autriche
  5. Pays-Bas
  6. Suède
  7. Danemark
  8. Norvège
  9. Finlande
  10. Islande
  11. Lituanie
  12. Lettonie
  13. Estonie
  14. Suisse
  15. Luxembourg
  16. Espagne
  17. Portugal
  18. Chypre [2]

Nous tous, parents, patients, citoyens et professionnels de santé, nous tournons vers vous, pour vous demander de revenir sur cette mesure brutale d’obligation vaccinale, et de cesser toute répression. Ainsi que de commander des études honnêtes sur le rapport risque/bénéfice des vaccins.

Veuillez agréer Madame la Ministre, Monsieur le Premier Ministre et Monsieur le Président de la République, l’expression de mes salutations respectueuses.

[1] http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/01/07/refus-de-vaccination-des-parents-condamnes-a-de-la-prison-avec-sursis_4843487_1653578.html#mZ1dsSAvBEAeRvIh.99
[2] http://www.eurosurveillance.org/images/dynamic/EE/V17N22/DAncona_tab1.jpg


Signez la grande pétition sur https://petitions.santenatureinnovation.com/crime-contre-les-plantes/ 

Img 0458

 

Capture d e cran 2017 06 22 a 17 39 16

Vidéo : JT TF1 réseaux pédo-sataniste en France

Fait rarissime et exceptionnel, un reportage au JT de TF1 le 05.07.01 dévoilant le témoignage de Véronique Liaigre victime des réseaux pédo-sataniques FM à Agen.

 

 

BeletteBienvenue sur Actu-Belette.com

 

 

 

 

"L'important n'est pas De convaincre mais donner à réfléchir!"

Newslette2Merci de votre fidélité ! Vous êtes + de 400 000 visiteurs à avoir parcouru ce site.

 

 

Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux  :

Vidéo de présentation